Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Psychanalyse au jour le jour.

TOUS HYPERACTIFS ?

Publié le 8 Juin 2015 in DSM

 TOUS HYPERACTIFS ?

L'ouvrage Patrick Landman, psychiatre et psychanalyste, s'inscrit dans la continuité de l'action menée à l'encontre du DSM avec l'initiative pour une clinique du sujet, Pour en finir avec le carcan du DSM.
Là, il traite d'une manifestation particulière qui prend une ampleur à la mesure des milliards investis dans ce phénomène par l'industrie pharmaceutique le "trouble déficit de l'attention, avec ou sans hyperactivité" ou TDAH. Nous pourrions dire TDHA, tellement en Amérique du Nord les techniques de promotion de ce trouble sont apparentées aux techniques publicitaires mises en place par des équipes de "communicants" telles qu'on les retrouve dans le TVACHAT.

Ce trouble pour lequel aucune étude scientifique ne permet de corroborer l'existence tant sur le plan génétique que du fonctionnement neuronale, apparaît comme une grande escroquerie scientifique à l'échelle planétaire. Ce qui ne signifie pas que l'on ne trouve pas des enfants "hyperactifs" mais c'est la façon de se saisir de ce phénomène qui est réductrice et qui oriente principalement dans le sens d'une prescription médicamenteuse.
D'un point de vue sanitaire il s'agit d'un scandale, car l'on prive de nouveau à une symptomatologie la possibilité de se faire entendre, de nouveau, une pilule sert à faire taire. Il se trouve qu'avaler la pilule est un affront à toute considération pour la souffrance psychique mais que cela correspond bien à une saisie du sujet et du citoyen comme uniquement un consommateur.
L'industrie pharmaceutique veut vendre des médicaments, elle s'en donne pour le moins les moyens. Le scandale étant quand une partie du corps médical se prête à être le serviteur zélé de ce procédé mercantile au détriment de la logique soignante pour le seul bienfait de la plus puissante financière industrie mondiale après l'armement.
Ceci uniquement à s'appuyer sur la nomenclature du DSM qui permet au fur et à mesure de ses versions d'élargir les seuils d'inclusion. Un des intérêts de cet ouvrage est de démonter en quoi le DSM est au service des intérêts de l'industrie pharmaceutique (Big Pharma) en centrant l'attention sur ce phénomène planétaire et en s'appuyant sur l'ensemble des recherches et des études sur le TDAH qui est depuis longtemps rattaché à l'usage du méthylphénidate, un stimulant du système nerveux central proche, d'un point de vue pharmacologique, des amphétamines. Ce psychostimulant connu généralement sous la forme de la Ritaline®. La Ritaline® a jusqu'à maintenant été largement prescrit pour les enfants désignés comme " hyperactifs".